• CO du 02 avril 2016

    Changement de tête(s) dans l’opposition

     

    CO du 02 avril 2016

     

                                De nouveaux élus représenteront la liste d’opposition Saint-Barthélemy Réussir Ensemble 2014, dont la chef de file, Isabelle Raimbault, réclame « une vraie ouverture au sein de ce conseil ».

                                Mardi 29 mars, quelques jours après la démission de sa tête de liste, Géraldine Guyon et Jean-Louis André, les nouveaux élus du groupe Saint-Barthélemy Réussir Ensemble 2014 ont intégré le conseil municipal. Suivants sur la liste, après l’arrivée de Brahim Selhaoui en février, Laurent Daniel et Dominique Dumas (ex Zerna) -Nadia Gaufreteau n’ayant pas accepté de siéger- ont donc fait leur entrée.

    « Une nouvelle équipe vigilante »

                                Isabelle Raimbault, devenue chef de file, a profité du vote des indemnités, pour rendre hommage aux démissionnaires : « Nous regrettons que leurs compétences n’ont pas été entendues à leur juste valeur » a-t-elle commenté. « Nous souhaitons vous faire part de nos motivations, de notre engagement. Nous demandons une vraie ouverture au sein de ce conseil… On a des valeurs, on a des idées. Ce soir nous vous demandons de faire confiance en une nouvelle équipe vigilante ».

                                Dominique Bréjeon, le maire, a proposé de rencontrer les nouveaux élus et a également confirmé à Isabelle Raimbault sa nouvelle fonction d’élue communautaire. « Une femme remplace une femme et l’autre personne ciblée n’est pas élue » a-t-il justifié. Si les représentations n’étaient encore inscrites à l’ordre du jour, en revanche, les nouveaux investis peuvent assister au travail en commission en tant qu’auditeurs libres.

                               Isabelle Raimbault, devenue chef de file, a profité du vote des indemnités, pour rendre hommage aux démissionnaires : « Nous regrettons que leurs compétences n’ont pas été entendues à leur juste valeur » a-t-elle commenté. « Nous souhaitons vous faire part de nos motivations, de notre engagement. Nous demandons une vraie ouverture au sein de ce conseil… On a des valeurs, on a des idées. Ce soir nous vous demandons de faire confiance en une nouvelle équipe vigilante ».

                              Dominique Bréjeon, le maire, a proposé de rencontrer les nouveaux élus et a également confirmé à Isabelle Raimbault sa nouvelle fonction d’élue communautaire. « Une femme remplace une femme et l’autre personne ciblée n’est pas élue » a-t-il justifié. Si les représentations n’étaient encore inscrites à l’ordre du jour, en revanche, les nouveaux investis peuvent assister au travail en commission en tant qu’auditeurs libres.

     

  • Changement de tête(s) dans l’opposition

     

    CO du 02 avril 2016

     

                                De nouveaux élus représenteront la liste d’opposition Saint-Barthélemy Réussir Ensemble 2014, dont la chef de file, Isabelle Raimbault, réclame « une vraie ouverture au sein de ce conseil ».

                                Mardi 29 mars, quelques jours après la démission de sa tête de liste, Géraldine Guyon et Jean-Louis André, les nouveaux élus du groupe Saint-Barthélemy Réussir Ensemble 2014 ont intégré le conseil municipal. Suivants sur la liste, après l’arrivée de Brahim Selhaoui en février, Laurent Daniel et Dominique Dumas (ex Zerna) -Nadia Gaufreteau n’ayant pas accepté de siéger- ont donc fait leur entrée.

    « Une nouvelle équipe vigilante »

                                Isabelle Raimbault, devenue chef de file, a profité du vote des indemnités, pour rendre hommage aux démissionnaires : « Nous regrettons que leurs compétences n’ont pas été entendues à leur juste valeur » a-t-elle commenté. « Nous souhaitons vous faire part de nos motivations, de notre engagement. Nous demandons une vraie ouverture au sein de ce conseil… On a des valeurs, on a des idées. Ce soir nous vous demandons de faire confiance en une nouvelle équipe vigilante ».

                                Dominique Bréjeon, le maire, a proposé de rencontrer les nouveaux élus et a également confirmé à Isabelle Raimbault sa nouvelle fonction d’élue communautaire. « Une femme remplace une femme et l’autre personne ciblée n’est pas élue » a-t-il justifié. Si les représentations n’étaient encore inscrites à l’ordre du jour, en revanche, les nouveaux investis peuvent assister au travail en commission en tant qu’auditeurs libres.

                               Isabelle Raimbault, devenue chef de file, a profité du vote des indemnités, pour rendre hommage aux démissionnaires : « Nous regrettons que leurs compétences n’ont pas été entendues à leur juste valeur » a-t-elle commenté. « Nous souhaitons vous faire part de nos motivations, de notre engagement. Nous demandons une vraie ouverture au sein de ce conseil… On a des valeurs, on a des idées. Ce soir nous vous demandons de faire confiance en une nouvelle équipe vigilante ».

                              Dominique Bréjeon, le maire, a proposé de rencontrer les nouveaux élus et a également confirmé à Isabelle Raimbault sa nouvelle fonction d’élue communautaire. « Une femme remplace une femme et l’autre personne ciblée n’est pas élue » a-t-il justifié. Si les représentations n’étaient encore inscrites à l’ordre du jour, en revanche, les nouveaux investis peuvent assister au travail en commission en tant qu’auditeurs libres.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique