• Mardi 4 novembre 2014,

    réunion de présentation des « Conseils Participatifs  de Secteur »

     

                                               Participation massive des élus de la majorité, contrairement à la commission communication de la veille, nous avions ainsi le Maire avec pas moins de 4 adjoints et 6 conseillers délégués. Géraldine GUYON et Marc PETIT pour SBRE 2014 avait été invités, notre intervention au Conseil Municipal y a peut-être aidé.  Une petite trentaine de bartholoméens, pour la plupart anciens membre de feu les CCQ étaient là.

    Courte introduction du Maire qui reconnaît que l’appellation « Conseils Participatifs de Secteur » est un peu longue et qu’il faudra s’habituer à dire « CPS »… !! et que l’objectif est de ne pas dépasser 21 h 30. Il passe la parole à l’adjoint à la proximité et communication qui derrière un pupitre vient lire un discours sur la démocratie participative. Un peu en décalage par rapport à une proximité souhaitée.  A son tour il passe la parole successivement à chacun des élus référents sur chacun des trois secteurs qui eux même commentent un diaporama plutôt bien fait, les services de la Mairie sont toujours aussi compétents.

    20 h 45, Monsieur VICENTE propose de conclure et se ravise : il faut quand même donner la parole à la salle, la démocratie participative commence peut être ici, ce soir… ? Mais peu de questions et surtout peu de réponses aussi.

    Qu’avons-nous appris : que les lieux de réunions des CPS ne sont pas encore prévus mais qu’il doivent être équipés de toute la logistique informatique même si les adhérents des quartiers non équipés doivent faire de longs déplacements ; que des commissions nombreuses sont déjà prévues mais qu’il faudra regarder si elles ne peuvent pas être regroupées et qu’elles seront étalées sur le mandat ; qu’un bilan sera fait après sans doute une année de fonctionnement et qu’il faudra peut-être alors revoir la structure ; que la première réunion des CPS est prévue dans le courant du mois de janvier soit 10 mois après l’installation de cette nouvelle équipe aux commande de la Mairie et enfin que si les CPS ne sont pas l’organe de propagande de la Majorité, ça y ressemble bigrement. 21 heures, ceux qui le souhaitaient pouvaient rester boire un verre.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique